Confirmation de la légalité des fermetures de comptes par un site de courtage en ligne

Dans un arrêt du 5 mai 2009, la chambre commerciale de la Cour de cassation a confirmé la légalité de la fermeture de comptes destinés à la vente sur son site de courtage par la société eBay. En effet, la société de courtage en ligne avait décidé de suspendre sans préavis l’accès aux comptes d’une société après avoir constaté qu’elle était constituée par les mêmes associés, hébergée par le même serveur et détentrice de la même adresse IP qu’une autre société vendant les mêmes produits dont elle avait déjà fermé les comptes en raison d'évaluations négatives des clients. Les juges ont conclu que la société eBay pouvait légitimement penser que les comptes ouverts constituaient un moyen de contourner l'interdiction résultant de la suspension des comptes de la première société. La Cour de cassation a en outre justifié sa décision par le fait que les conditions générales de vente prévoyaient la faculté pour eBay de suspendre sans préavis des comptes utilisateurs en cas de violation desdites conditions. L'arrêt sur le site de Légifrance