Observation de la CNIL sur la levée de l’anonymat des personnes atteintes du VIH

La CNIL a émis une observation le 24 juin 2010 sur les modalités de mise en œuvre de la levée de l’anonymat prévues par l’arrêté du 8 juillet 2010 qui permet aux centres de dépistage du VIH et des infections sexuellement transmissibles de procéder, dans certaines conditions, à la levée de l’anonymat des consultants. Entre autres, la levée nécessite un intérêt thérapeutique pour la personne concernée et est facultative. La Cnil précise les données recueillies ainsi que les modalités de leur suppression. Pour lire les observations sur le site de la Cnil