Les communes ne peuvent plus s’opposer aux antennes-relais

Par trois décisions du 26 octobre 2011, le Conseil d’Etat a jugé que les Maires ne disposent plus de la compétence pour réglementer l’implantation des antennes-relais sur la commune administrée. Ce pouvoir relève de la compétence exclusive du Ministère chargé des communications électroniques, de l’ARCEP et de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR). Les juges administratifs ont considéré que les Maires ne peuvent se prévaloir de leur pouvoir de police générale et du principe de précaution inscrit dans la Constitution pour limiter l’implantation des antennes-relais, sauf en cas d’urgence ou de circonstances locales exceptionnelles. Pour accéder aux décisions sur le site du Conseil d'Etat : recours n°341767 et 341768, n°329904 et n°326492