Identification de premiers opérateurs de services essentiels dans le cadre de la directive « Network and Information Security »

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a annoncé le 9 novembre 2018 que, dans le cadre de la mise en œuvre de la directive Network and Information Security (NIS) adoptée en juillet 2016, la France avait identifié 122 opérateurs de services essentiels (OSE), et a précisé que "ce chiffre, non définitif, sera[it] amené à augmenter". En effet, la directive, dont la transposition en droit français a été finalisée le 29 septembre 2018, définit et identifie les OSE qui sont des acteurs qui fournissent "un service essentiel (SE) dont l’interruption aurait un impact significatif sur le fonctionnement de l’économie ou de la société". Ces opérateurs "devront désigner un représentant auprès de l’ANSSI et identifier leurs systèmes d’information essentiels (SIE)" puis "appliquer les règles de sécurité à leurs systèmes d’information essentiels et notifier à l’ANSSI les incidents de sécurité survenus sur ces systèmes".

Pour lire le communiqué de presse de l'ANSSI