Des députés déposent une proposition de loi visant à interdire l’usage des données personnelles collectées par les objets connectés dans le domaine des assurances

Le 23 janvier 2019, a été déposée à l’Assemblée nationale une proposition de loi visant à interdire l’usage des données personnelles collectées par les objets connectés dans le domaine des assurances. Cette proposition de loi interdit la segmentation au profit d’un assuré qui accepterait d’acquérir ou d’utiliser un capteur de santé ou de partager les données collectées au moyen de ce capteur. Elle interdit en outre “le traitement de données à caractère personnel récoltées par un capteur de santé, relatives au mode de vie ou à l’état de santé du preneur d’un produit répondant aux définitions contenues dans le code des assurances ou du code de la mutualité” .

Pour lire la proposition de loi sur le site de l’Assemblée nationale