La CNIL publie de nouvelles lignes directrices sur les cookies et autres traceurs

Par une délibération du 4 juillet 2019, la CNIL a adopté de nouvelles lignes directrices relatives aux cookies et autres traceurs. La CNIL considère désormais que le consentement au dépôt de cookies “ne peut être valable que si la personne concernée est en mesure d'exercer valablement son choix et ne subit pas d'inconvénients majeurs en cas d'absence ou de retrait du consentement”. Elle a ainsi rappelé une déclaration du Comité Européen à la Protection des Données selon laquelle “la pratique qui consiste à bloquer l'accès à un site web ou à une application mobile pour qui ne consent pas à être suivi (…) n'est pas conforme au RGPD”. Une recommandation fixant les modalités pratiques du recueil du consentement des internautes a été annoncée pour début 2020.

  Pour lire la délibération de la CNIL