Une requête en saisie-contrefaçon relève de la compétence exclusive du Président de la chambre saisie du litige

Le 22 octobre 2020, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence a jugé qu’une requête en saisie-contrefaçon ne peut être présentée qu’au Président de la chambre déjà saisie du litige en cours. Le Tribunal judiciaire de Marseille était saisi au fond d’une action en contrefaçon de marque, postérieurement à laquelle une requête en saisie-contrefaçon avait été présentée au Président de cette juridiction. Jugeant que seul le Président de la chambre saisie était compétent, la Cour a ordonné la rétractation de l’ordonnance de saisie-contrefaçon.

Arrêt non publié