La CNIL sanctionne un groupe de grande distribution et sa filiale

Par deux délibérations du 18 novembre 2020, la formation restreinte de la CNIL a condamné un groupe de grande distribution et sa filiale à des amendes respectives de 2 250 000 euros et 800 000 euros pour non-respect de la réglementation relative à la protection des données. La CNIL leur a notamment reproché d’avoir manqué à leurs obligations d’information, de limitation de la durée de conservation et de traitement loyal des données, et de ne pas avoir recueilli le consentement préalable des internautes au dépôt de cookies.

Pour lire la première et la seconde délibérations de la CNIL