La CNIL sanctionne deux médecins libéraux

Le 7 décembre 2020, la formation restreinte de la CNIL a infligé des amendes respectives de 3 000 et 6 000 euros à deux médecins, à la suite de la découverte de milliers d’images médicales de leurs patients accessibles en ligne. La CNIL leur a notamment reproché de ne pas lui avoir notifié cette violation de données dès qu’ils en ont eu connaissance avant de souligner que la sensibilité des données concernées appelait "une vigilance toute particulière".

Pour lire la première et la seconde délibérations de la CNIL