La CNIL sanctionne une filiale européenne du groupe Amazon, Google LLC, et sa filiale irlandaise

Par deux délibérations du 7 décembre 2020, la formation restreinte de la CNIL a condamné une filiale d’Amazon et deux sociétés du groupe Google à des amendes respectives de 35 millions, 60 millions et 40 millions d’euros pour non-respect des règles relatives aux cookies. La CNIL leur a notamment reproché d’avoir manqué à leurs obligations d’information, de ne pas avoir recueilli le consentement préalable des internautes au dépôt de cookies et, dans le cas des sociétés Google, d’avoir fourni un mécanisme d’opposition "partiellement défaillant".

Pour lire la première et la seconde délibérations