Publication des résultats du « testing » auprès de la RATP

Le 6 janvier 2009, la Cnil a publié les résultats d’une opération de « testing » à laquelle ses agents ont procédé auprès de 20 stations du métro parisien afin d’étudier les conditions d’information et d’obtention du passe « Navigo découverte ». La Cnil avait en effet recommandé la mise en œuvre de ce passe afin de préserver le droit des usagers à se déplacer anonymement. La Cnil juge le procédé adopté par la RATP insatisfaisant, puisque, d’une part, l’usager souhaitant voyager anonymement reste tenu de payer une somme supplémentaire de 5 euros, et, d’autre part, le « testing » a révélé que les conditions de distribution de ce passe restent difficiles. La publication sur le site de la Cnil  (lien inactif)