L’activité de « piges immobilières » condamnée pour collecte déloyale

La Cnil a prononcé une amende de 10 000 euros à l’encontre d’une société de « piges immobilières » pour collecte déloyale. Cette activité consiste à aspirer automatiquement les annonces immobilières de particuliers publiées sur internet afin de les revendre à des professionnels. La Cnil avait déjà condamné ces pratiques sur le même fondement, considérant qu’en l’absence d’information des personnes dont les données étaient collectées, celles-ci ne pouvaient s’opposer à être contactées par des professionnels de l’immobilier. Pour consulter l’article sur le site de la Cnil