Données des passagers de transport aérien

À la suite des accords passés entre l’Union européenne et les États-Unis concernant le transfert de données à caractère personnel concernant les passagers de transport aérien, le Sénat a examiné, le 5 mars 2009, la proposition de décision-cadre de la Commission européenne relative à l'utilisation de données des dossiers passagers (Passenger Name Record - PNR) à des fins répressives. Ce texte précise notamment les finalités d’un tel système (lutte contre le terrorisme et les infractions graves référencées dans une liste de 32 infractions), les données utilisées, les destinataires des données, la durée de conservation des données et le régime de protection. Les vols intracommunautaires ne sont pas concernés par ce texte. La proposition de résolution européenne sur le site du Sénat