La CNIL précise sa politique en matière de biométrie

La CNIL, à l’occasion d’une condamnation intervenue à l’encontre d’une société ayant fourni une installation biométrique qu’elle avait refusé d’autoriser, a réaffirmé sa politique en la matière. Elle précise qu’elle n’a « aucune position de principe à l’encontre de la biométrie, dès lors que les dispositifs mis en œuvres sont respectueux des droits et des libertés fondamentales des personnes ».

Pour consulter l’article sur le site de la CNIL