Actions répressives de six CNIL européennes contre Google

Le 2 avril 2013, six CNIL européennes ont décidé d’engager des actions répressives contre Google, chacune choisissant les modalités à mettre en œuvre au niveau national. En France, la CNIL a décidé d’ouvrir une procédure de contrôle de Google, couplée d’une procédure de coopération administrative avec les autres membres du G29 (réunion des CNIL européennes). Ces actions font suite aux recommandations du G29 en matière de protection des données sur les nouvelles règles de confidentialité de Google, recommandations restées sans effets.

Pour lire le communiqué de la CNIL.