Consultation par la CNIL sur la sécurité du vote électronique

Dans un communiqué du 13 janvier 2016, la CNIL a annoncé le lancement d’une consultation jusqu’au 1er mars 2016 auprès des correspondants informatique et libertés (CIL), des experts en sécurité et des prestataires de solution de vote électronique afin de mieux prendre en considération l’aspect sécurité du vote par correspondance électronique dans ses recommandations. Cette initiative tient compte de "la démocratisation du recours au vote électronique", de "la sensibilité des données traitées" et de "la relative complexité technique des solutions mises en œuvre". La CNIL souhaite ainsi élaborer "une doctrine à plusieurs niveaux de sécurité" pour répondre à la diversité des types de scrutins et identifier les mesures devenues inutiles.

Pour lire le communiqué de la CNIL